16 juin 2007

La superpuissance des Etats-Unis, aspects et inscription dans l'espace mondial


Le cadre du sujet et la problématique

Le sujet reprend les termes du commentaire du programme sur la superpuissance des États-Unis. Il ne doit donc pas surprendre le candidat. Le sujet, par son échelle, exclut l'étude de l'organisation du territoire. Il s'agit de présenter ce qui fait la puissance des États-Unis, définie comme sa capacité d'influence. Le candidat doit montrer comment cette puissance s'exprime au niveau mondial, ce qui inclut également le niveau continental. L'échelle mondiale, la combinaison des critères et la diversité des formes de puissance permettent de parler de superpuissance

Le plan est libre. Ce qui suit n'est pas une proposition de plan, mais constitue la déclinaison de grands thèmes qui composent le sujet.

« La superpuissance est décrite dans ses différents aspects (économique, financier, culturel, diplomatique et militaire) » (programme de terminale, BO n°7 du 3 octobre 2002). Les candidats peuvent par exemple faire référence à l'importance des firmes multinationales, au rôle du dollar, à la capacité d'innovation technologique, au rayonnement culturel et linguistique voire idéologique d'un État perçu comme un modèle... Ils peuvent également évoquer les moyens qu'ont les États-Unis d'imposer leur puissance. Mais le candidat doit aussi montrer que la puissance des États-Unis repose sur sa capacité d'attraction.

Cette superpuissance s'inscrit au niveau continental notamment par des accords avec différents pays (ex. l'ALENA) et au niveau mondial. Le candidat doit pouvoir évoquer un certain nombre de formes prises par cette puissance (par exemple : place dans les différentes organisations internationales dont certaines ont leur siège aux États-Unis, investissements dans le monde et capacité à drainer les capitaux internationaux, maîtrise de réseaux d'échanges et de ressources vitales, déploiement de forces dans le monde par des interventions et une présence militaire, etc.). Il s'agira aussi de montrer que cette superpuissance ne s'inscrit pas dans le monde de façon égale et rencontre des concurrences voire des oppositions.

Mon commentaire

Limites et fondements ne sont pas a priori dans le sujet, même si les limites peuvent être évoquées à propos de certaines régions (Moyen Orient, Amérique latine, Europe).

La solution qui me semble la plus simple pour le plan est de voir chacun des aspects (soft power, puissance économique et financière, Hard power) dans une partie et en intégrant à chacune de ces parties l'inégale inscription de la puissance dans l'espace mondial.

[infographie : Le Monde]

8 commentaires:

Sebastien a dit…

Bonjour je tien a vous remercier pour le temps passé pour faire ce blog qui me fut util pour agrandire mes connaissances!!!Merci d'avoir donner quelqes element de correction du baccalaureat même si maintenant je doute encore plus!!!merci pour tous ce que vous avez fait (mise en place du forum , reponse à nos questions,...)cette année pour notre reussite à tous en esperant que sa ai fonctioné!!
Merci à bientôt en esperent que se ne soit plus au lycée!!!

M.AUGRIS a dit…

Bonjour Sébatien,
Merci de ces encouragements, cela me fait plaisir de voir que le temps que je passe sur ce blog peut être utile.
Bonne continuation et à bientôt.

Anonyme a dit…

je suis BACHIR BELMEHDI LAKHDAR
Je suis professeur Algerien en H.G je tiens à vous remercier pour ce site tres utiles pour tous les eleves dans le monde ...dommage en Algerie on a pas les moyens pour arriver à realiser ce genre de travail a cause de manque de moyens et de temps (programmes trop lourd pour les L et S )Bon courage....
BACHIR BELMEHDI LAKHDAR
LYCEE AHMED ZABANA
SIG 29300 ALGERIE

Anonyme a dit…

merci pour le corrigé, d'après les éléments de réponse que vous donnez, je suis très confiant, est-il raisonnable de penser qu'avoir 18 ou 19 à l'épreuve d'histoire géo est possible?

Anonyme a dit…

Bonjour je suis en terminale scientifique et il se trouve que j'ai cette composition a faire en géographie.Le fait que vous faites un blog pour les éleves voir autres pour aider et donc etre utiles c'est bien mais faire du copier coller d'un autre site académique c'est pas bien...je ne vois pas l'utilité qu'il y a marqué deux fois la meme chose mais pas au meme endroit.
Je tenais a le dire ...


http://membres.lycos.fr/geographiehistoire/Corriges/corrige-composition-la_superpuissance_des_Etats_Unis_aspects_et_inscription_dans_l_espace_mondial.htm

M.AUGRIS a dit…

Avant d'être aussi agressif, on se renseigne pour ne pas dire n'importe quoi....
Il s'agit des instructions qui nous sont remises au moment de la correction.
Quant au site académique dont vous parlez, il s'agit du site de mon collègue de Varsovie qui a simplement, comme moi, mis gracieusement en ligne ses instructions.
A bon entendeur
E.A.

Anonyme a dit…

Moi qui suit en troisième , je vous remercie pour cette article qui m'aura beaucoup aidé pour enrichire mes connaissance . Mercii encore .

Anonyme a dit…

Il est vrai que de tels blogs sont très utiles au moment des examens, car bien que l'on ai des cours bien structurés et complets, voir des idées sur des sujets nous permettent de mieux comprendre le cours, le remettre notre cours dans le cadre d'une correction, de voir nos points forts ou nos points faibles.
En tout cas vous m'avez assez rassurée pour le devoir que je viens de faire en Géo majeur, j'aurais au moins la moyenne !!

Mes vidéos