03 février 2006

Le Moyen-Orient au XXème siècle : Chronologie


1914
L'Empire ottoman s'engage aux côtés de l'Allemagne dans la Première Guerre mondiale.
1916
Accords Sykes-Picot : la France et la Grande-Bretagne se partagent secrètement le Moyen-Orient.
1917
Déclaration Balfoursur l'établissement d'un foyer national juif en Palestine.
1918
Démembrement de l'Empire ottoman.
1920
Les mandats sur la Syrie et le Liban sont confiés à la France, ceux sur la Palestine et l'Irak à la Grande-Bretagne.
1932
L'Irak devient une monarchie indépendante.
1945
- Création de la Ligue des États arabes.
- Indépendance de la Syrie et du Liban.
1946
Indépendance de la TransJordanie.
1947
L'Assemblée générale des Nations Unies adopte le plan de partage de la Palestine.
1948
Naissance de l'État d'Israël et début de la première guerre israélo-arabe.
1949
L'État d'Israël devient membre de l'ONU.
1950
La TransJordanie annexe la Cisjordanie et prend le nom de Jordanie.
1952
Gamal Abdel Nasser arrive au pouvoir en Egypte.
1954
Coup d'État en Syrie.
1956
Nasser nationalise le canal de Suez.
Crise de Suez et deuxième guerre israélo-arabe. [Récit de la crise sur le blog de R. Tribouilloy].


1958
- L'Egypte et la Syrie s'unissent au sein de la République arabe unie (RAU).
- Chute de la monarchie irakienne.
1960
Fondation de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).
1961
La Syrie se désengage de la République arabe unie.
1962
Révolution au Yémen du Nord.
1963
Le parti Baas arrive au pouvoir,en Syrie après un coup d'État militaire.
1964
- Premier sommet des chefs d'État arabes au Caire.
- Création de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).
1967
Troisième guerre israélo-arabe, dite guerre des Six Jours. [Le récit détaillé de la guerre par J. Blottière qui étudie la chanson "Six Days War" de Colonel Bagshot (1971)].
1968
Le parti Baas prend le pouvoir en Irak.
1969
Yasser Arafat devient le chef de l'OLP.
1970
- « Septembre noir » : graves affrontements entre les Palestiniens et les forces armées jordaniennes.
- Mort du président égyptien G. A. Nasser. Anouar Al-Sadate lui succède.
- Hafez AI-Assad arrive au pouvoir en Syrie.
1972
Un commando palestinien assassine plusieurs athlètes israéliens pendant les Jeux olympiques de Munich.

1973
- Quatrième guerre israélo-arabe, dite guerre du Kippour. Premier choc pétrolier.
-Sommet arabe d'Alger: l'OLP est reconnue comme « seul représentant du peuple palestinien ».
1974
Reconnaissance internationale de l'OLP.
1975
Début de la guerre civile au Liban (chronologie détaillée de la période 1975-1990).
1976
- L'OLP devient membre à part entière de la Ligue des États arabes.
- Intervention syrienne au Liban.
1977
Voyage du président A. Al-Sadate à Jérusalem.
1978
- Signature des accords de Camp David entre l'Egypte et Israël sous l'égide améri­caine.
- Israël envahit le Sud-Liban.
1979
- Le shah d'Iran est renversé ; une République islamique lui succède. Elle est dirigée par un guide religieux, l'ayatollah Khomeiny (décédé en 1989).
- Signature du traité de paix israélo-égyptien. Après les accords de Camp David.


1980

- Le Parlement israélien (Knesset) vote une loi fondamentale qui proclame Jérusalem capitale d'Israël.
- Début de la première guerre du Golfe opposant l'Irak à l'Iran


1981

- Création du Conseil de coopération du Golfe (CCG) entre les six monarchies du Golfe.
-Assassinatdu président égyptien A. al-Sadate. Hosni Moubarak lui succède.
- Israël annexe le Golan.
1982
- Israël finit d'évacuer le Sinaï.
- Invasion israélienne du Liban (cinquième guerre israélo-arabe).
- Massacres de Sabra et Chatila.
- Assassinat du président libanais Béchir Gemayel.
1985
Israël achève de se retirer du Liban, à l'exception d'une « zone de sécurité » au sud.
1987
Début de la première Intifada à Gaza puis en Cisjordanie.
1988
- Cessez-le-feu entre l'Irak et l'Iran.
- Proclamation à Alger de l'État indépendant de Palestine avec Jérusalem comme capitale.
1989
Fin de la guerre civile libanaise.
1990
- Proclamation de la République du Yémen (les Républiques du Nord et du Sud fusionnent avec Sanaa pour capitale).
- Les troupes irakiennes envahissent le Koweït.
1991
- Deuxième guerre du Golfe : la coalition internationale menée par les États-Unis libère le Koweït.
- Ouverture de la Confé­rence de paix israélo-arabe à Madrid.
1993
À la suite des pourparlers secrets d'Oslo, signature entre l'OLP et Israël, à Washington, d'une Déclaration de principes sur des arrangements intérimaires d'autonomie.
1994
- Guerre civile au Yémen.
- Signature d'un traité de paix entre Israël et la Jordanie.
1995
Assassinat du Premier ministre israélien Yitzhak Rabin.
1996
-Yasser Arafat est élu président de l'Autorité palestinienne.
- Israël lance l'opération « Raisins de la colère » contre le Liban.
1999
- Décès du roi Hussein de Jordanie. Son fils Abdallah lui succède.
2000
- L'armée israélienne se retire du Liban-Sud.
- Décès du président syrien Hafez AI-Assad. Son fils Bachar lui succède.
- Début de la deuxième Intifada dans les territoires palestiniens.
2002
Début de la construction d'un mur entre Israël et la Cisjordanie.
2003
Les États-Unis et la Grande-Bretagne déclen­chent des opérations mili­taires contre l'Irak sans l'appui du Conseil de sécu­rité des Nations Unies.
2004
Décès de Yasser Arafat. Mahmoud Abbas lui succède
2005
Evacuation par Ariel Sharon des colonies de la bande de Gaza
2006
Ariel Sharon hospitalisé, il cède sa place à Ehoud Olmert.
Victoire du Hamas aux élections législatives palestiniennes
L'armée israélienne envahit le sud du Liban, territoire contrôlé par le Hezbollah, et bombarde le pays.
2007
Affrontements à Gaza. Le Hamas prend le pouvoir dans la bande de Gaza
2008-2009
L'armée israélienne entame une guerre à Gaza pour mettre fin aux tirs de roquettes contre les villes du sud d'Israël.
Benhyamin Netanyahu redevient Premier Ministre, son gouvernement s'appuie sur le Likoud et sur l'extrême droite d'Avigdor Lieberman.



[source principale : Questions internationales, n°1, 2003]

7 commentaires:

Anonyme a dit…

il est à savoir que l'ayatollah Khomeiny a tranquilement préparé ses plans pour défaire la chat d'iran du trone en FRANCE...de meme,notre ami Sadam y a séjourné plus d'une fois,ainsi que le petit arafat et pour couroné le tout oussama...
quelle belle FRANCE.

M.AUGRIS a dit…

Tous ces personnages me semblent très différents... et pas toujours sur la même longueur d'onde. Je ne vois pas de logique dans cette énumération, quant à Oussama, quel rapport avec la France ?

Anonyme a dit…

le Shah! pas "chat"

Maberk a dit…

Il faudrait dire aussi que ce Shah n'était pas un saint, en fait il était un terrible dictateur soutenu par les États Unis...
Une dictateur fut tout simplement remplacé par un autre.

Marina a dit…

En 2006...

Israël n'a pas envahi le Liban, l'armée est restée aux frontières! C'est justement la raison pour laquelle elle est considérée comme une défaite!!

M.AUGRIS a dit…

On joue sur les mots.
Il y bien eu invasion dans la mesure où des troupes israéliennes sont intervenues au Liban. Des troupes au sol ont pénétré au Sud-Liban.
Je ne vois pas d'autre terme qu'"invasion" pour parler de cette intervention.
Le fait qu'elle soit considérée comme une défaite est davantage lié à l'incapacité de Tsahal de mettre fin à la menace du Hezbollah sur le nord d'Israël.

Anonyme a dit…

Ben quoi? C'est arrangeant une dictature! Un peu de pognon et hop, t'as à toutes les ressources du Bled! Rien qu'en Birmanie par exemple, Total (vous savez, les stations services)a la main mise sur le gouvernement et les richesses du pays. Alors oui, c'est dégueulasse, mais c'est ce pillage en règle qui fait qu'on vit tous aussi bien! Je ne le cautionne pas, mais il faut remettre les choses à leur place: Tout le monde fait pareil sous un masque de vertu! Comme le disait Tartuffe, "Ce n'est pas pêcher que pêcher en silence".

Mes vidéos