18 juin 2008

Etude d'un ensemble documentaire (ES-L) : Les démocraties populaires et leur évolution (1948-1989)

Voici les éléments de correction distribués aux correcteurs (en bleu) :

"Le sujet s'inscrit dans le chapitre consacré à l'Europe de 1945 à nos jours. Il s'agit de sa deuxième partie : « Le temps des démocraties populaires (1948-1989) ». L'étude cet ensemble documentaire concerne les caractéristiques de ces régimes ainsi que leur évolution : une contestation croissante du modèle et de la domination soviétique de la part de la société civile qui aboutit à leur disparition.

Première partie : quelques éléments que l'on peut attendre en réponse aux questions

1- À partir du document 3, dégagez les caractéristiques idéologiques, politiques et économiques du régime des démocraties populaires.

Il s'agit d'identifier les caractéristiques des démocraties populaires à partir du langage officiel de la constitution roumaine. Elles correspondent largement à celles du modèle soviétique.

L'idéologie repose sur le projet d'édification du socialisme qui se caractérise par une société égalitaire et sans classes.

Caractéristiques politiques : pour assurer la réalisation de ce projet, le pouvoir appartient au peuple. Celui-ci se compose des paysans et des ouvriers, ces derniers constituant « la classe dirigeante » : c'est la dictature du prolétariat.

Dans un cadre de principes démocratiques formels (« scrutin universel, égal, direct et secret »...), le parti communiste exerce la dictature du prolétariat au nom du peuple : la démocratie populaire dépasse donc la démocratie « bourgeoise » puisque le « peuple » est au pouvoir.

Les libertés démocratiques affirmées sont limitées de fait (articles 28 et 29).

Caractéristiques économiques : pour abolir toute distinction de classes sociales, l'économie socialiste est fondée sur la propriété collective des moyens de production.

2- Décrivez et expliquez leur situation par rapport à l'Union soviétique en vous appuyant sur le document 1.

La plupart des démocraties populaires ont été mises en place dans des pays qui ont été libérés et occupés par l'Armée rouge. En 1955, ils adhèrent au Pacte de Varsovie : la domination soviétique est donc aussi militaire.

Seules la Yougoslavie et l'Albanie, qui n'ont pas été occupées par l'Armée rouge, peuvent montrer une certaine indépendance vis-à-vis de l'URSS.

3- Identifiez les événements évoqués par les documents 2, 4 et 5.

Ces trois documents présentent des moments clés de la contestation du régime des démocraties populaires et de la domination soviétique :

La mort de Staline en 1953, suscite l'espoir de réformes en Pologne. Des manifestations populaires amènent au pouvoir des communistes réformateurs partisans d'une voie polonaise vers le socialisme.

Les événements polonais se répercutent en Hongrie. La révolte de la population détruit les symboles de la domination soviétique et du stalinisme.

Vaclav Havel fait allusion aux événements du printemps de Prague en 1968 en évoquant la mémoire de Jan Palach.

Sa défense au procès qui lui est intenté montre que la contestation gagne une part plus large de la population à partir du milieu des années 1970 : Charte 77, manifestation spontanée...

Ce dernier document fait aussi référence à la répression qui frappe les opposants au régime.

4- Quels sont les acteurs et les thèmes de la contestation (documents 2, 4 et 5) ?

Les acteurs de la contestation sont des communistes réformateurs souhaitant une indépendance de leur pays face à l'URSS, sans rejeter totalement le modèle (document 2).

Des dissidents s'opposant au communisme et à la domination de leur pays par les Soviétiques (les Hongrois du document 4).

La société civile : les dissidents de la Charte 77 réclamant le respect des principes démocratiques inscrits dans les constitutions.

Donc il s'agit de montrer la contestation au sein et en dehors de l'appareil


5- Quel autre acteur dont le rôle a été essentiel dans l'effondrement des démocraties populaires n'apparaît pas explicitement dans l'ensemble documentaire ?

L'URSS de Gorbatchev qui infléchit sa politique extérieure à partir de 1985 et renonce à intervenir dans les affaires intérieures des démocraties populaires.

Question un peu surprenante et qui peut appeler différents réponses (États-Unis, Eglises, Jean-Paul II,...)

Deuxième partie : réponse organisée

Le sujet invite le candidat à mettre en relief les caractéristiques des démocraties populaires et leur évolution. Le plan est libre. L'intitulé du sujet et les réponses aux questions de la première partie doivent permettre au candidat de développer les points suivants :

L'influence de l'URSS, la diffusion de son modèle et son adaptation à l'époque stalinienne.

La remise en cause de ce modèle et de la domination soviétique : le schisme yougoslave, la déstalinisation et ses conséquences, l'amplification de la contestation de la part de la société civile.

L'effondrement des démocraties populaires lorsque la politique extérieure soviétique évolue sous Gorbatchev."

On peut ajouter également les difficultés économiques et sociales évoquées par Gomulka.


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je suis etudiant au Lycee Paul Claudel (Ottawa, Canada) et j'ai trouve votre ensemble documentaire tres utile!
Merci beaucoup!
Je m'excuse pour la manque d'accents mais mon clavier est canadien et donc n'en a pas...

Mes vidéos